365 jours pour tout connaître du Québec

Bienvenue !

Archive pour juin, 2007

Sorties en tout genre…

Posté : 19 juin, 2007 @ 5:11 dans Non classé | 3 commentaires »

Montréal au mois de juin c’est :

Langue- Les ptis plaisirs sucrés

Les crèmeries abondent, servent leurs meilleurs mélanges d’érable, caramel, lait, chocolat, orange, menthe, il y en a pour tous les gouts et à toutes les heures. Fourrées dans des cornets gauffrés, simples, chocolatés, baignés dans les céréales…les crèmes glacées se vendent à la pelle, se mangent gouluement, et se paient chèrement !

Parmi les plus célèbres, la crèmerie Ben & Jerry’s, comparée à Hageen Daas, cette chaîne a été montée par deux frè

benjerrysb.jpg

res dans le Vermont aux USA, et bénéficie aujourd’hui d’une réputation inouïe, à la chaîne, ces crèmes sont vendues à tous les coins de rue…et malgré l’industrie qu’elles engendrent, leur production reste « locale » et « naturelle »…à voir…Les québecois pure laine Justine, sa mère et Benoît, m’y ont emmené pour déguster LA fameuse crème glacée…

- emoticoneles espaces verts

Montréal, que l’on associe souvent à une capitale, de part ses nombreuses entreprises, ses réseaux, ses transports, sa position géographique, et sa vie culturelle débordante, …ne s’y apparente pas totalement !

On compte une cinquantaine de parcs dans la ville, tous ont leur spécificité : Lafontaine (où trouver les français !), Mont Royal (qui surplombe la ville), Maisonneuve (le parc à concerts par excellence), Howard (le parc de la communauté indienne),…. Tous sont en plein coeur de la ville, bondés de jour comme de nuit, on y trouve régulièrement un lac, des pistes cyclables, des terrains de pétanque, tennis, volley, des pelouses fraichement tondues et beaucoup de végétations !

Il y a aussi les îles naturelles ou artificielles qui avoisinent l’île de Montréal. L’île sainte Hèlène en est le meilleur exemple. des kilomètres de verdureimgp3008b.jpg, un musée, une piscine, des lacs, la biosphère, …des journées entières ne suffisent pas pour tout visiter… Avec Benjamin, noémie et rio, imgp3015b.jpgnous nous sommes contentés d’une belle journée ensoleillée pour se balader sur un des nombreux sentiers, le long du Saint Laurent imgp3018b.jpgqui offre une magnifique vue sur les buildings du centre ville de Montréal   imgp3011b.jpg  …

- Le temps du magasinage emoticone

Un des évènements majeurs du mois de juin reste la promotion commerciale (entendez par là soldes) des boutiques des rues saint Laurent et Mont Royal. imgp2954b.jpgTous les magasins sont ouverts 7j/7, déplient leurs étales et installent les articles sur les trottoirs, et bradent de manière assez spectaculaire…On trouve de quoi se restaurer, grâce aux nombreux stands tenus par des asiatiques, de quoi se reposer, avec les nombreuses terrasses des cafés ouvertes, de quoi se déhancher, sur le son des musiques diffusées ou jouées en directimgp2957b.jpg, et de quoi trouver de beaux morceaux en promo (articles!), vêtements, bouquins, déco, santé beauté, on trouve de tout!

- CoolUne  forte température

The forecast  avoisine les 35°c à l’ombre avec un taux d’humidité assez violent.Inutile donc de préciser que les gougounes sont de rigueur imgp2700b.jpg, et qu’il faut éviter de s’habiller comme une pitoune (« pouf ») en mode très très court…au risque d’en assumer les conséquences…1ercoupdesoleilb.jpgah c’est pas joli à voir, je sais no comment !

- emoticoneles soirées de toute nature que ce soit..

En commencant par « l’apéro soupatoire », au champagne, grand luxe offert par la cousine !apro12juindoro1b.jpg, la saison est aussi propice aux  « BBQ » saucisses, merguez, avec sauce barbec’ 1erbarbecb.jpg, les recettes se déclinent sur  les unes des journaux !

au choix aussi un simple casse croute imgp2549b.jpg, ou sous marins à composer soi même bien souvent.

S’installer sur une des nombreuses terrasses de restaurantimgp2991b.jpg pour déguster la cuisine végétarienne en faveur du Tibet Libre, tout en profitant des musiciens en plein boeuf, ou des saltimbaques qui passent par làimgp2994b.jpg.Tout le monde se marre, joue le jeu, chauffeur de bus compris !!(mis à part les chauffeurs de la navette villeneuvoise, qui le ferait avouez!?)

Ensuite, il y a la possibilité de déguster un bon café dans le quartier de la petite Italie,imgp2996b.jpg, il suffit de passer le pas de la porte pour entrer dans l’atmosphère méditérannéene…tous les italiens sont là, affalés au comptoir, ça crie, ça chante, ça boit, dans un décor plutot simplissime, avec pour unique déco les panettones en vente !! et en cas de creux soudain, il y a toujours moyen d’acheter du pain frais à 11h du soir chez les grossistes ouverts au public imgp2998b.jpg!

Pour finir la soirée en beauté,

 petit breuvage à déguster dans les parcs16juin20046b.jpgsur fond musical…ou encore soirée cosmopolite dans les cours d’immeuble juin20200720084b1.jpgjuin20200720073b.jpgjuin20200720087b.jpg…ou beaucoup plus tranquillement on passe la soirée à la jouer fine en déballant le jeu de tarot imgp3045b.jpg…place à la stratégie !

Enfin, la soirée s’achève…

Mais au petit matin, la vie montréalaise reprend rapidement le dessus, le dimanche n’est pas synonyme de repos, les magasins ouvrent leurs portes et les restos ne désemplissent pas grâce aux ventres affamés des habitants, tous sont au rendez vous pour le fameux brunch dominical !imgp3039b.jpgspécialité du jour : les oeufs bénédictines…c’est très alléchant !

 

 

 

 

 

 

 

 

première sortie hors Montréal

Posté : 13 juin, 2007 @ 5:49 dans Non classé | 1 commentaire »

Samedi 9 juin

C’est avec quelques pvtistes, Samy, Nico, Jérôme, Samuet et Julie, français venus comme moi avec le « programme vacances travail », que nous décidons de faire une virée dans les Laurentides, célèbre région québecoise réputée pour ses grands espaces et ses « montagnes » (disons plutot collinettes puisqu’elles ne culminent pas à plus de 500m!!!), et cela à quelques kilomètres de Montréal.

Nous profitons donc de cette belle journée ensoleillée pour se retrouver de bonne heure autour d’un bon café, à la terrasse de « première moisson », la boulangerie la plus française qui sert de véritables pains au chocolat, de bons pains aux céréales, des sandwichs comparables à ceux que l’on trouve chez Paul…bref un bon démarrage !

Nous partons donc tous les 6 en voiture, profitant des bas prix de « car discount », la chaîne de location la moins chère de Montréal, et de la modernité des véhicules canadiens…toutes les touches sont automatiques, pas de frein à main, des fauteuils ultra conforts et clim ! pour la marque, merci de repasser, j’ai pas retenu !

Pour se rendre au point d’arrivée, nous empruntons une des nombreuses atoroutes, gratuites comme partout au québec!sur tout le trajet, nous admirons les grandes forêts verdoyantes, les nombreux lacs, les étendues avec les télésièges en stand by jusqu’en novembre, la nature marquée par quelques influences américaines…le M de Macdo trône au mileu des arbres ! et des centres commerciaux au milieu de nulle part..

C’est après une heure, que nous arrivons à Sainte Agathe, petite ville autour d’un lac, comprenant quelques milliers d’habitants, plutot retraités, où la vie semble être un long fleuve tranquille…La rue principale ressemble à un décor de film, avec les cow boys en moins !les nombreuses terrasses sont bondés, bière « bleue », crème de glace (de « ice cream » tout bêtement!) sont les principales commandes du moment, depuis que la température avoisine les 30°c + l’humidité plutot étouffante. Nous nous rendons à l’intersport pour louer 6 vélos tout terrain (et non VTT : véhicule tout terrain!).

imgp2872b.jpg

En selle sur nos belles bécanes, nous traversons la ville pour rejoindre la piste cyclable du « petit train du nord ». imgp2916b.jpgCette piste fait partie des 150kms de la route verte, aménagée pour les cyclistes en été et qui se transforme en piste de ski de fond durant les 5 mois d’hiver. Le chemin est tout aménagé,imgp2879b.jpg il longe de nombreux lacs, des forêts, la déconnection est totale ! C’est après une petite heure de pédalage que nous découvrons le grand lac Raymond, imgp2894b.jpgbordés par quelques chalets assez prestigieux, ornés de pelouses vertes, où flottente des canoës de passage…et comme par magie c’est l’heure du pique nique tant attendu, Nous nous installons alors sur de petits rochers, et admirons le paysage tout en savourant de bons petits casse croute et pour fêter ça, au risque de faire hurler les fervents amateurs de vins français, nous débouchons un petit vin californien pas mauvais du tout! merci nico..

Après un bon petit moment, nous repartons avec toute l’énergie nécessaire pour tracer les 50 kms de piste restants. On croise beaucoup de monde sur le chemin, famille en vélos, à pied, coureurs,…imgp2903b.jpgl’aller nous semble au combien facile, tout en descente, et le revers de la médaille au retour avec une montée d’une heure et demieimgp2875b.jpg   imgp2909b.jpg…j’avoue que les cuisses chauffent (dans tous les sesn du terme puisque je me tartinerais de biafine les 4 jours suivants!), que le repas est éliminé assez rapidement grpace aux grosses gouttes de transpiration et que l’arrivée est d’autant plus appréciable !

En revenant, la crèmerie de Sainte Agathe nous fait de l’oeil…impossible d’y résister, nous optons donc pour de petites glaces et lêchons nos babines au bord du lac avec le soleil couchant, c’est tellement bon !

Puis Samy, notre GO du jour, nous amène à Saint Sauveur, village plutôt touristique, où l’on voit principalement terrasses de café de restaurant (québecois mais aussi bretons !), pour boire une bleue imgp2942b.jpget admirez les maisons de type normande..entre autre

En début de soirée, inévitablement sonne l’heure du retour au bercail..c’est au milieu d’une foule inimaginable que nous débarquons dans Montréal..en plein dans le grand prix de Formule 1, la ville se lache, les rues sont bondées, la musique raisonne à chaque coin de rue, il fait chaud !

Pour terminer en beauté cette soirée, nous décidons avec julie et samuel de boire une dernière bleue et de s’installer à la terrasse d’un resto libanais sur la rue la plus animée de Montréal, la rue Sainte Catherine, lieu privilégié pour observer les limousines, les cows boys et les québecois déchainés !restolibanaisb.jpg

L’été est arrivé, la ville est en ébullition…c’est parti…yyyyiiihaaaa (imaginez sur un fond de musique country!)

Spécialités culinaires de Montréal..

Posté : 8 juin, 2007 @ 4:04 dans Non classé | 1 commentaire »

Mardi 5 juin,

Après un mois passé ici, je suis impatiente de découvrir un resto typiquement québecois. Je feuillète alors pour la centième fois le « guide de survie des européens à Montréal » (merci encore cathy pour ce bouquin qui est devenu ma bible !)…vous me direz que pour faire touristique ya pas mieux, et bien non détrompez vous ! je tombe sur une adresse qui correspond parfaitement à nos attentes (plusieurs français sont de la partie) : « la binerie », un des plus vieux restaurants de Montréal créé en 1938, spécialiste des fèves au lard ! Le célèbre bouquin et film « le matou » en parle mieux que quiconque a priori…

Nous voilà rendu sur l’avenue Mont Royal, au coin de la cèlèbre rue Saint Denis. La devanture ne paye pas de mine…une pièce toute en longueur, la chaleur des néons en guise d’éclairage, une tonalité de couleur qui s’apparente à un jaune vieilli, un grand comptoir à l’américaine, 4 petites tables dans le fond, et des multitudes d’articles et photos affichés sur les murs…

Maintenant que le décor est planté, entrons dans le vif du sujet : le contenu de l’assiette !imgp2821b.jpg

Nous suivons les conseils des patrons en commandant le plat le plus typiquement québecois : « l’assiette du jour » sur le menu, et en réalité « le menu d’un hiver froid ! »..Pour commencer, petit apéro à la bière d’espinette, imgp2818b.jpgune des plus célèbres de la province, qui est un mélange de gout : pins, limonade, anis…spécial mais pas si pire. Le gosier sec, nous passons à l’entrée : soupe de pois, s’en suit la fameuse assietteimgp2830b.jpg : attention accrochez votre ceinture, si tant est qu’elle soit assez large pour boucler le pantalon après un tel repas…nous goutons donc à la tourtière, aux fèves au lard (d’où la « binerie »..francisé), les boulettes de viande, la purée, les légumes.et tout cela dans un seul contenant, c’est absolument dément, et le pire de tout c’est qu’on arrive presque au bout. L’estomac plein, le patron en remet une couche avec le dessert, au choix le « pudding chômeur » (servi aux « sans emplois » il y a quelques dizaines d’années), ou le flan accompagnés de biscuits!

Hop, nous ingurgitons tout ça, fiers d’avoir un estomac si élastique mais conscients qu’il faudra faire du sport dès demain..

imgp2829b.jpg

Quand arrive le temps de la digestion, le patron nous montre avec fierté les vieux articles de presse jaunis, encadrés aux murs, tous font des éloges du resto « le meilleur des fèves » « la binerie, l’incontournable », « le plus typique de Montréal », « là où il faut aller »..et quelques photos de grands chanteurs français prouvent la renommée de la place (dixit le patron !)!imgp2823b.jpg

Pour conclure c’est une place à faire, ou plutôt à refaire mais….en hiver !

 

Tour de l’île de Montréal en vélo

Posté : 5 juin, 2007 @ 11:26 dans Non classé | 3 commentaires »

Dimanche 3 juin

A défaut de travailler pour un évènement en ce moment, j’y participe à ma façon.

Organisé par l’association Vélo Québec, pour la 23ème année, Le tour de l’île de Montréal est devenu le rendez vous incontournable des cyclistes. C’est ainsi que se rassemblent petits grands, gros maigres, jeunes agés, débutants amateurs ou professionnels en début de matinée, pour parcourir 50kms en longeant la rive Sud de l’île (en réalité le tour complet de l’île avoisine plutôt les 150 kms ou  100 miles…) de Montréal, bordée par le fleuve Saint Laurent. 

C’est avec un couple de bretons, Julie et Samuel (rencontrés lors d’une formation à l’ampe), que nous nous dirigeons vers le point de départ : le parc de maisonneuve, situé à côté du parc Olympique, construit en 76 à l’occasion des jeux. Pour s’y rendre, nous traversons la ville et ses rues désertes similaires aux dimanches matin français ! On emprunte les pistes cyclables (300kms de pistes aménagées dans la ville !), ça se bouscule, on commence à avoir un avant gout de la rencontre, les pistes sont pleines à craquer !

Arrivés au parc, passage incontournable au point info pour payer son entrée au tour…et oui, la vie est belle ici mais le revers de la médaille c’est que tout se paye, en sous (dollars) ou en pièces/ sous noirs (centimes). En retour de notre inscription, les bénévoles nous remettent une enveloppe…qui contient quelques objets de valeur…un magnifique dossard, ah nous sommes beaux !imgp2715b.jpg, et puis il va sans dire que les sponsors sont très présents sur ce genre de manifestation, quelle joie alors de découvrir les bons de réduction pour la lessive !!! Il faut savoir qu’ici les subventions n’existent quasiment pas, chaque évènement est donc financé par ds entreprises privées qui elles ne s’en plaignent pas !

Une fois équipés, tartinés de crème solaire, et pneus gonflés, nous nous mêlons à la foule de cyclistes…pas moins de 30 000 personnes venues pour l’occasion ., ça surprend au démarrage.! imgp2742b.jpg puis petit à petit nous avançons vers la ligne de départ, pour patienter tout a été prévu : de la musique, des danseuses, des sketchs sur les méfaits du tabac avec 2 bonshommes tous grisés dépressifs!!!(la prévention  c’est leur truc !)…pas de quoi s’ennuyer donc…sans compter qu’il y a 29 999 personnes avec qui discuter pendant l’heure d’attente ! les bénévoles sont aussi là pour animer la place (le lieu)

Top départ, nous franchissons la ligne de départ, et nous voilà partis pour quelques heures de pédalage sur nos bécanes d’occas, qui sont « pas si pire » d’ailleurs !. Pour l’occasion, nombreuses sont les rues qui ont été fermées à la circulation dans la ville; au bord des rues, on est encouragé par les « pures laines » (locaux) qui chantent dansent et aplaudissent de toute leur force, ou encore des gamins qui ont sorti les casseroles, des ptis vieux sortis se changer les idéesimgp2778b.jpg , des familles imgp2793b.jpgou encore des bénévoles (30 000 au total !) qui nous encouragent « allez lachez pas » « vous êtes beaux » « allez courage 4kms avant le premier relais »…imgp2749b.jpgOui j’ai oublié de vous spécifier que c’était une « course » relax, avec 3 pauses prévues dans différents relais, ou « place des sponsors! ». Tous les 10kms, nous stoppons donc le pédalage pour amasser les cadeaux gratuits, s’affaler dans l’herbe fraîche avec vue sur le saint laurent, ou manger gouluement un hot dog (en vente comme toujours !), ou encore regarder les animations (chant, danse, maquillage, orchestre…). C’est dans une ambiance très conviviale que le tour se déroule, chacun suit son rythme, certains sont équipés comme de vrais pros , d’autres en amateurs écoutent leur musique fixée sur leur guidon, d’autres tirent leurs gamins sur des tandems, alors que des casse coups tatoués à outrance font les fiers sur leurs vélos équipés de roues de 4×4 !!ça parle français, québecois, anglais, espagnol, italien…un tour sportif mêlé à une rencontre internationnale !

Il commence à faire chaud, heureusement tous les montréalais s’associent à l’évènement au bonheur des cyclistes…les pompiers en service nous aspergent d’eau avec leurs lances, les enfants ont monté des tables pliantes sur le bord des routes, et vendent des verres de limonade pour 25 sous, ou sous noirs !(centimes donc !). Et puis si le rythme devient trop soutenu il y a toujours moyen de faire appel au car scolaire, utilisé comme « véhicule d’abandon » pour l’occasion !imgp2791b.jpg…comme à leur habitude, tout est organisé !

Non loin de la ligne d’arrivée, imgp2800b.jpg nous profitons de ces derniers instants,avant de retrouver la foule dans le parc…avec les derniers « ne lachez pas, vous êtes forts ! » des passants …on se serait cru en plein tour de france !!!

 

SEJOUR AU BURKINA FASO |
UNE PASSION L' EGYPTE |
Benjamin Sylvander |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Travelogue
| Les CM1-CM2 de Soussac
| Un nouveau départ