365 jours pour tout connaître du Québec

Bienvenue !

Archive pour février, 2008

tout doucement…

Posté : 28 février, 2008 @ 12:24 dans Non classé | 1 commentaire »

mercredi

Quelques avancees sont a noter aujourd’hui : j »ai trouve un pti boulot de serveuse dans un resto fish and chips, chez « Mr Pickwicks » ! c’est du local, du vrai, je suis immergee j »ai eu un premier shift aujourd »hui…vraiment pas evident de bosser en anglais, c »est dur dur mais une fois de plus je suis super bien tombe, un staff vraiment sympa, une ambiance tres familiale decontract, en plein centre ville, reste plus qu’a convaincre les clients car pour l’instant ils sont retissants …normal quand je leur fait repeter 3 fois !!

c’est comique et hardos en meme temps…jvoulais etre plonge, j’y suis !\quand au logement je m’installe en auberge de jeunesse demain, ca permettra de rencontrer du monde et d’etre super independante. bref ca demarre doucement mais surement !

Vancouver…too much !

Posté : 28 février, 2008 @ 12:17 dans Non classé | 1 commentaire »

Lundi

Impossible de dormir (pourtant nombreux sont ceux qui connaissent mes capacites de sommeil!) car trop excitee a l’idee de decouvrir Vancouver. Apres avoir partage un cafe avec une irlandaise de l’auberge, me voila partie, sac sur le dos, carte de la ville en mains et appareil photo pres a deguener (ca me rapelle vaguement une situation 8 mois auparavant). Premiere grosse envie a satisfaire : voir la mer ! je cours droit vers english bay, img3000.jpgla balade de bord de mer incontournable, img3064.jpget la c’est juste parfait, je ne pouvais rever mieux, un cadre idyllique : la mer, les montagnes enneigees, les galetsimg3018.jpg, le sable, les sapins, img2997.jpgles img3066.jpgpalmiers, img3015.jpgun temps img3049.jpgde reve,img3041.jpg juste parfait img3044.jpgni plus ni moins ! img3046.jpgpuis premiers contacts, les gens sont souriants, tous ont l’air de planer d’etre dans un epanouissement total, beaucoup courent, pedalent ou marchent, la reputation de Vancouver est vraie c »est la ville « sante et sport » par excellence. Et puis fini la neige (qui n’a tjs pas quitte Montreal depuis 3mois), les temperatures negatives (on avoisine plutot les 10 degres)…c’est le printemps dans ma tete, il y a une vegetation tres dense, ca sent l’iode, les premieres fleurs, quel bonheur !!!!!

J’entame ensuite la decouverte « downtown ». Inimaginable ! les rues sont a echelle humaine, avec de la vegetation et de grand trottoirs super cleans, des supers boutiques, aussi de grandes avenues avec des immeubles de verre img3088.jpgultra modernes. Puis je me retrouve a l’oppose de la plage, voila encore une belle surprise :il y a un port en pleine ville, img3076.jpgavec toujours ces montagnes en fond, c’est dingue, tout est trop beau. Je poursuis la balade dans le quartier chinois, img3109.jpg2eme plus grand apres san fransisco, c’est genial, depaysement double. vancouver compte sur la totalite de ses habitants un bon 60% d’asiatiques…petite halte repas chez « yon tuan », super local !jme sens un peu out forcement…une blonde qui mange des utilise des baguettes ca fait tache !

enfin je vadrouille dans le centre ville, l’architecture, bien que diversifiee, se coordone super bien, c’est absolument dement…c’est de toute beauteimg3120.jpg !

Enfin, la journee se termine chez Mathhew et Laura, des amis d »erin, notre vancouveroise expat a montreal…des hotes adorables, chez qui je resterais 3nuits le temps de me retourner..img3128.jpg

Nouveau Depart, la conquete de l »ouest !

Posté : 27 février, 2008 @ 11:56 dans Non classé | 1 commentaire »

Jeudi 21 fevrier,

 Apres des heures de stress, des aurevoirs tristes et heureux, des « derniers » ci « derniers » ca a Montreal, me voilaimg2777.jpg en compagnie de Greyhound, compagnie canadienne de car qui va m »emmener a l »autre bout du monde, vers le mysterieux pacifique a quelques 4800 kms de Montreal…Direction la Colombie Britanique et plus precisemment Vancouver, c’est parti pour 75 heures de bus effrenees ! on s’accroche et on se detend parce qu’il n’y a que ca a faire pour le moment !

Le Canada, ce vaste pays de 10 000 000 km2, a de multiples ressources c’est clair, des paysages varies sans aucun doute, et des routes sans fin, j’en temoigne ! 75h c’est long, c’est fatiguant de si peu dormir, c’est lassant, c’est sams fin MAIS voyons le bon cote des choses…en 75h on peut faire ce que l’on a jamais le temps de faire : ecrire ecrire ecrire, lire des tomes et des tomes, regarder avec precision les paysages, voir les differentes facettes d’un meme pays, de potasser les guides de voyage en long en large et en travers, de rencontrer du monde et donc de pratiquer son anglais, dessiner, ecouter pendant des heures de la musique ou des audiobook, manger bien sur ca tue le temps (et vos formes avec…),  se poser des milliards de question faire un bilan de l’avant des projets pour l’apres, et puis surtout apprecier au combien les dernieres heures et la tant attendue arrivee en terre inconnue !

Alors voila,  a tous ceux qui hesiteraient a voyager en bus, je dis STOP ! non seulement ca coute rien mais en plus c’est tres enrichissant…bon bien sur je ne le preconise qu’en cas de « perte de temps volontaire et gain financier »

Essayons de ne pas nous etaler parce que, de votre cote, vous n’avez certainement pas 75h a consacrer a la lecture de mon recit !

Donc, c’est a 20h que je retrouve les meilleurs a la gare routiere pour un dernier fou rire, une derniere larme, un dernier sourire, une derniere blagounette…Barbara, Lena, Jean Philippe et Romain sont la ! c’est dur de devoir les quitter. Heureusement je pars avec leur coeur accroche au sac ! eux seuls comprendront…

21h, le bus demarre, je quitte le Montreal froid et enneige, me voila  immediatement plongee dans une atmosphere anglophone, pas un maudit francais ou un pure laine autour de moi ! je l’ai cherche je l’ai trouve, ce depaysement linguistique pour commencer . Premier arret a Ottawa, longue attente dans le hall de gare, ca commence bien !puis tout s’enchaine, la nuit est ecourtee par de multiples arrets, de multiples annonces micro et puis je tache d’etre attentive a chaque intervention car meme eveillee je ne reussis a capter qu’un mot sur 3 enfin 4 allez 5 ! je vous passe le nom de toutes les villes par lesquelles nous faisons etapes… les pauses sont assez regulieres mais peu attractives, en general le bus s’arrete dans les gares routieresimg2728.jpg, pres d’une station essence ou d’un fast food  »burger family’ « Tim Hortons »  et encore beaucoup d’autres tout aussi attrayants img2752.jpg..choisissez entre un burger, un cafe regulier servi dans un verre en polystyrene ou encore un muffin de 3000 calories !certains iront jusqu’a satisfaire leurs envies de gras des l’aube avec une portion de frites…c’est assez ragoutant !

Le vendredi, nous roulons parmi les lacs et forets, avec un temps magnifique, toujours aussi enneige qu’au depart, img2750.jpgmais l’air est deja moins frais. le temps passe relativement vite, puis on profite de la modernite du bus avec les films ! et la je me marre, le seul et unique film diffuse sera une production francaise se deroulant entre Nice et Marseille , avec des acteurs bien franchouillards mais tout en anglais, je prends alors conscience combien notre accent francais en anglais peut etre effrayant, gros cliche !

Samedi, ou « le jour le plus long »

Comment decrire ce passage…long, le neant, le trou blanc, le rien, le moche !On passe des heures et des heures au milieu de nul part, ici le temps s’est arrete, des plaines a perte de vue, recouvertes de neiges, 0 relief, 0 vie, c’est comme desertique…img2764.jpgles seuls hameaux que nous traversont sont mortellement gris et sans vie, enfin il y a toujours les fasts food, de tres longues heures a regarder des plaines des plaines des plaines !

Dimanche ou « la delivrance »

Arrives a Calgary, en Alberta, voila la derniere etape du voyage, la plus attendue car la finale mais aussi la plus belle. Apres de longues heures de plat total, on entre dans le monde merveilleux des Rocheuses, la chaine montagneuse la plus spectaculaire qui s’etend de la frontiere americaine jusqu’au nord de la Colombie Britanique, avec le plus haut Mont, le Mont Robson a 3800 m. C’est juste magique, grandiose, inouie, magnifique, gigantesque, fabuleux, incroyable ! nous sommes entoures de lacs et de Monts enneiges, on sillonne la route, sous un ciel azure et un soleil des plus lumineux, rien a rajouter, il suffit de regarder…

img2974.jpg img2950.jpg img2967.jpg  img2845.jpg img2941.jpg img2956.jpg

 

 

Enfin, nous debarquons en plein centre de Vancouver a 22h… je suis partagee entre mon etat comateux et ma surexcitation

La premiere impression, qui est souvent la bonne, est celle d’une ville moderne, propre, active, et « nature ». Je me dirige vers la sea station, genre de metro surreleve, concept tres futuriste !pour me rendre vers l’auberge de jeunesse reperee dans les guides (resultat d’une etude comparative de longue haleine). Backpackers, le rdv des routards en centre ville ! je grimpe direct dans le dortoir, discute un peu avec une hawaienne et bien sur m’endors tres rapidement, revant deja a demain, a la decouverte de la ville !

action, réaction !

Posté : 13 février, 2008 @ 1:24 dans Non classé | 2 commentaires »

Après de longues réflexions, des heures de questionnement, des jours de discussions, ca y est j’arrive a me décider :

je pars dans l’ouest canadien pour deux mois, avant que mon visa n’expire. Direction donc Vancouver, a quelques 4000 kms de Montréal. Le départ est prévu le 21 février, d’ici là donc je décide de profiter au maximum des amis, de Montréal, de tout ce qui s’est crée ces derniers mois .

Pour ne rien manquer, je quitte la job, petite larmichette au coin de l’oeil, l’équipe va bien me manquer. Petit pot d’adieu au Vice Versa, le celebre bar de St Laurent.img2166.jpgje demande le fils dans la famille « la crème des crèmes », Eric !b2.jpg dans la famille « tout sourire  » je demande le fils, Arik !b3.jpg la fille sourire Audrey, et tous les tops…renée, juliane, jean p, pascal…

On finit la soirée en beauté au petit medley, ou doit avoir lieu une soirée spécial Beatles qui se transforme en une soirée danse a gogo sur de la techno, de la folle musique des années 80 et 90. Un bon délire pour terminer en beauté l’expérience la Dépense and co !

Puis, le weeks end sont toujours aussi riches en calories b4.jpgavec des brunchs « santé » ceci dit ! Riche aussi en découvertes. L’ile de Montréal s’étale sur quelque 200kms de long, avec une dizaine de parcs. Nous filons vers le Cap Saint jacques, situé à 1h30 en metro bus b6.jpg…les celebres files d’attente des quebecois disciplinés !et bus du centre ville. Romain, Barbara, Jean Philippe et moi…b7.jpg….b8.jpgb9.jpg pour une après midi enneigée, ou nous suivrons sagement les entiers pédestres balisés avec variante par le sentier raquettes !waou les foufous pensez vous !comme tout parc québecois se veut aménagé, halte incontournable a la ferme écologiqueb10.jpg ou nous retrouverons nos racines animalesb15.jpg;veaux vaches cochons et j’en passe…

Puis notre rando se poursuit, enfoncés dans la neige, gelés par les -15°Cb20.jpg, nous savourons ceci dit la beauté du parc, la tranquilité du lieub17.jpg, les quelques maisonnettes b16.jpget les étendues sauvages du cap. Nous nous dirigeons vers ladite Plage…transformée à cette saison en une étendue de neige illuminée par les rayons du soleil couchant;b18.jpgrien à dire, tout à voir b19.jpg. La magie du QUébec !

 

 

SEJOUR AU BURKINA FASO |
UNE PASSION L' EGYPTE |
Benjamin Sylvander |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Travelogue
| Les CM1-CM2 de Soussac
| Un nouveau départ